L 'association

SLOW FASHION (5).png

Ce projet est né de nos expériences professionnelles, nos envies respectives et de différents constats du terrain et du territoire local.


Delphine, sage-femme, a croisé des milliers de mamans en devenir, parfois éloignées de l’emploi, parfois éloignées des préoccupations écologiques... mais pour la plupart soucieuses du bien-être de leur enfant. Outre l’accompagnement à la parentalité, un de ses objectifs était de sensibiliser ces mamans au bien-être de leur futur enfant par l’utilisation de produits sains pour elles, pour leurs enfants mais aussi pour l’environnement. C’est lors de ses consultations et ateliers qu’elle transmet les bonnes pratiques autour de l’hygiène de vie (de l’aération de la maison au choix des produits du quotidien), de l’hygiène corporelle (produits simples sans additif) et des accessoires associés (par la réduction des produits à usage unique).

SLOW FASHION (6).png
Iwashi l'association

Quant à Delphine, coordinatrice pédagogique, elle a à coeur la transmission de savoir-faire, de compétences utiles tant sur le plan personnel que professionnel. De son côté, ce sont des milliers d’apprentis, de demandeurs d’emploi, de salariés qu’elle a croisé et qu’elle a accompagné en apprentissage, en reconversion professionnelle ou dans le perfectionnement de leur fonction. Aujourd’hui, c’est la transmission et l’accompagnement vers une consommation plus raisonnable et raisonnée qu’elle souhaite se tourner.

 

Un autre point commun : la couture ! Mais nous avions envie de coudre sans consommer plus de matières premières. Comment ? En suivant 2 des 3 objectifs du fameux RRR : Réutiliser, Recycler, Réparer !

- Réutiliser des textiles (vêtements, tissus d’ameublement...) usés, troués, tâchés... bref dont plus personne ne veut !
- Recycler nos déchets textiles inexploitables en cartes de visite, carnets...à destination des professionnels et/ou des particuliers.

- Réparer : nous laissons cette partie aux couturières locales qui réalisent les retouches et pourquoi pas les intégrer au projet !

 

Par ces actions, nous voulons allier notre envie de partage, de transmission de savoir-faire et de partage d’expériences au service de la population locale.

Pour qui ?

SLOW FASHION (5).png
SLOW FASHION (50).png
SLOW FASHION (17).png

Enfants / Ados

En fonction de l'âge :

- à partir de 8 ans : ils sont capables de suivre une instruction, respecter les
règles de sécurité, manipuler des pièces nécessitant une motricité fine, être autonome sur certaines tâches.
- de 9 à 11 ans : nous pouvons proposer des ateliers qui nécessitent plus de
concentration, une connaissance plus poussée des savoirs de base (français, maths).
- à partir de 12 ans : il sera intéresant de travailler sur des produits « fashion »
pour sensibiliser les ados à une mode plus responsable.

SLOW FASHION (50).png
SLOW FASHION (15).png

Adultes

En fonction du niveau :

- débutants : ils pourront découvrir le maniement de la machine à coudre grâce à la confection de produits simples.
- intermédiaires : après la découverte des bases de la couture, il sera possible d’organiser des ateliers autour de produits plus complexes.
- confirmés : il sera envisagés des travaux plus ciblés sur certaines difficultés rencontrées en couture dès lors qu’on se lance sur des projets plus élaborés.

SLOW FASHION (50).png
SLOW FASHION (16).png

Séniors

En fonction des objectifs :

- cognitifs : pour éviter l’accroissement d’une perte d’autonomie, la couture peut stimuler la mémoire (visuelle, spatiale ou auditive), la capacité de concentration et d’adaptation.
- lutter contre l’isolement : par le biais des ateliers, les séniors auront la possibilité de (re)créer des liens, de se retrouver dans un groupe et d’échanger.
- créer un lien intergénérationnel : favoriser la transmission de savoirs, d’expériences, de témoignanges et de connaissances; fédérer autour d’un objectif commun qu’est la couture et l’environnement; bref, un apprentissage axé sur l’aspect humain.